Content Single

De la composition des paysages

René-Louis de Girardin, éditions Champ Vallon

L’époque est au désenchantement. La nature est menacée. Depuis peu, le Paysage est de nouveau à l’ordre du jour. Le XVIIIe siècle paraît, à cet égard, étrangement proche de nous. Le paysage a fait l’objet de vifs débats entre spécialistes; la sensibilité de l’époque a cherché, comme la nôtre, à y exprimer de nouveaux rapports entre les hommes et la nature. Paru en 1777, De la composition des paysages plaide à la fois pour un renouveau esthétique, en complète rupture avec l’œuvre d’un Le Nôtre, et pour une nouvelle éthique de la vie quotidienne. En accord avec ses propres principes, Louis-René de Girardin conçut lui-même les paysages décrits dans Promenade ou Itinéraire des jardins d’Ermenonville (1811).

 

256 pages, format 14 x 22 cm, 19.00 € / ISBN 2-87673-139-8 / 1ere  édition : 1777

Ouvrage en vente à l’accueil du Parc et dans les librairies spécialisées