Content Single

Paula Marso (Odyssée)

Discipline : Traduction
Nationalité : hongroise
Dates de résidence : juillet 2015

 

Paula Marsó est une philosophe et chercheuse rousseauiste. Après des études de philosophie de l’art en Hongrie et en France, elle a soutenu sa thèse de doctorat en 2011 sur « Jean-Jacques Rousseau. Le problème de l’écriture », publiée en 2013. Dans le cadre de recherches universitaires, elle a été amenée à traduire plusieurs textes de Barthes, Bergson, Blanchot, Derrida, Foucault et Rousseau. Elle a participé à différentes conférences sur Rousseau depuis 2007– Rousseau entre philosophie et littérature en 2007 à Budapest (Hongrie), L’héritage de Jean-Jacques Rousseau : idées, effets à l’Université de Babes-Bolyai à Cluj (Roumanie), Nature, Passion, Contrat ; au-delà de Rousseau à Budapest en 2012, et Retour d’Emile, au 18ème colloque bisannuel de l’Association Rousseau à la Wake Forest University, North Carolina (USA) en 2013 –. Elle a traduit pour la première fois en hongrois De la grammatologie de Derrida et a notamment publié Leçon de courage ; désir d’être et passion imaginaire chez Rousseau, (2010) et Le monument poétique de J.-J. Rousseau, (2008) aux éditions Verbum Analecta Neolatina. Elle tient un blog d’idées rousseauistes et philosophiques en français depuis 2010 (http://rousseau300.blogspot.hu).

Passionnée par la richesse de l’œuvre de Rousseau depuis qu’elle a entendu parlé de son « sentiment de l’existence » elle envisage de publier en hongrois le dernier livre achevé de Jean-Jacques Rousseau ; Rousseau, juge de Jean-Jacques, une œuvre complétement inconnue en Hongrie. Elle aborde sa résidence comme un temps de recherche lui donnant la possibilité de rédiger une vaste introduction explicative, qui présenterait l’importance et la complexité des pensées de cette ultime œuvre  publiée du vivant de l’auteur.