Content Single

WALKING – Gregory Stauffer

Danser sera toujours une marche, et Gregory Stauffer a fait de l’acte de marcher l’objet d’une passion, de son expérimentation et de sa recherche.
Ce « Walking » prend racine dans les premières promenades avec sa mère. La marche, c’est un ancrage dans la terre qui nous soutient, et qui porte rêves et ambitions, rappelle-t-il ; en 60 minutes, la marche de Gregory Stauffer se fait cheminement du temps, passages et retours entre états d’adolescence, d’enfance à ceux d’adultes, présences glorieuses ou dépouillées jusqu’à la nudité. Les pas se déclinent : sur la pointe des pieds, feutrés, au galop. Talon planté
ou en zig-zag, à quatre pattes ou au pas de charge, cadencés à la grosse caisse ou sur une mélodie de flûte.

Gregory Stauffer s’initie aux arts vivants par le biais du rock expérimental et performatif. Il plonge dans la sculpture, dont le land art, à l’École des
Beaux-Arts de Genève. Son esprit est pluridisciplinaire et il jongle entre chorégraphie, vidéo, dessin et son de manière joueuse et volontairement
trouble. Son travail est visible autant dans les salles de spectacle que dans des galeries d’art.

Image : Walking, Gregory Stauffer crédits photo © Chloé Tun Tun

Dimanche 17 septembre à 15h
Durée : 1h

Navette depuis la gare du Plessis-Belleville (TER Picardie), renseignements et inscription à info@parc-rousseau.fr ou au 03.44.10.45.75.